Gestion de la logistique : guide pratique

Gestion de la logistique

La gestion de la logistique au sein d’une entreprise se présente désormais comme un élément fondamental de l’avantage concurrentiel de l’entreprise. Auparavant, toutes les entreprises s’affrontaient avec leur structure globale mais actuellement, elles entrent en confrontation sur l’efficacité et l’organisation du système de distribution et de production.

La gestion de la chaîne logistique devient alors un élément central dans ce contexte, au cœur de vos préoccupations en tant que chef d’entreprise. Comment alors optimiser la gestion de la logistique au sein d’une entreprise ?

La gestion de la logistique, de quoi s’agit-il ?

Une chaîne logistique complète ne gère pas seulement les processus internes de l’entreprise, mais prend également en charge la gestion des flux avec son environnement. La gestion logistique désigne alors un ensemble de conseils pratiques et de théories qui sont destinés aux responsables de toute la chaîne logistique.

Cela permet d’améliorer les performances de l’entreprise de manière concrète. Pour vous aider à améliorer et à mieux gérer les performances d’une entreprise, de nombreuses ressources et moyens sont mis directement à votre disposition. Il convient d’améliorer à chaque étape l’adéquation entre vos prestations avec les attentes de votre clientèle, la rapidité des process et l’agilité de votre structure. Pour vous orienter, il ne faudra jamais quitter des yeux le taux de satisfaction de la clientèle. Plus l’entreprise est grande, plus vous aurez du mal à réaliser les processus logistiques. Elles nécessitent une attention particulière notamment si les méthodes utilisées sont sophistiquées.

Une gestion logistique optimale combine donc efficacité, qualité et rapidité. L’optimisation de la gestion logistique d’une entreprise s’agit d’un projet collectif méthodique. Pour d’autres informations supplémentaires concernant la gestion des stocks, suivez ce lien en cliquant dessus.

Comment optimiser la gestion de la logistique ?

Les KPI permettent de mesurer l’efficacité du packaging des marchandises au sein de votre entreprise. Pour le cas des produits finis par exemple, les KPI servent à évaluer l’efficacité de votre logistique.

Pour réduire les frais logistiques, la gestion des stocks se présente comme un élément clé. Non seulement, vous aurez besoin d’un entrepôt pour stoker vos marchandises, mais également de toutes les infrastructures et les machines-outils indispensables pour le faire fonctionner. Plus vous avez un vaste entrepôt, plus vos équipements seront importants et plus les dépenses de fonctionnement et d’investissement seront élevées.

Optimiser la gestion des stocks ne s’agit pas de diminuer le niveau des stockages à tout prix, mais de le rendre parfaitement adapté à vos besoins. La clé se trouve alors dans l’approvisionnement. Pour utiliser au mieux les capacités de votre entreprise en limitant en même temps les coûts de commande, la formule de Wilson se présente comme une solution efficace. Cette formule est également appelée QEC ou Quantité Économique de Commande. Elle sert à déterminer précisément la quantité optimale de l’approvisionnement au sein d’une unité de production.

Les autres bonnes pratiques à adopter

Outre la gestion de la qualité au sein d’une entreprise, le picking logistique est également une étape incontournable. Cette étape est trop souvent négligée par les responsables de la gestion logistique. Le picking logistique est le moment durant lequel le produit sera prélevé dans le stock avant d’être rassemblé pour être expédié dans une commande.

Dans les entrepôts, l’organisation des articles est donc essentielle. Elle doit respecter une stricte cohérence avec pour chaque produit une référence précise. Le picking logistique peut être optimisé en utilisant certains logiciels WMS. Pour prélever chaque produit, le logiciel choisit le meilleur chemin à réaliser et d’éviter de revenir au même endroit plusieurs fois. En même temps, la gestion de plusieurs commandes doit également se baser sur une solution de transmission de l’information performante.

Prévention du risque incendie : Comment garantir la sécurité des personnes et des biens ?
La conception de carte électronique, un challenge pour les ingénieurs