L’air comprimé :solution pratique pour toute industrie

L’air comprimé est une ressource particulièrement importante dans l’industrie moderne. Il est utilisé dans de nombreux sites de production et est si important qu’il est appelé la « quatrième ressource », notamment dans le secteur alimentaire. Dans l’industrie moderne, il n’existe aucun secteur ou branche de production sans machines, outils ou équipements nécessitant de l’air comprimé. Les applications sont multiples et concernent pratiquement tous les secteurs industriels. L’un des plus grands avantages de l’air comprimé est qu’il est autoproduit sur place. Alors que l’électricité, le gaz et l’eau sont généralement fournis par des entreprises extérieures, l’air comprimé peut être produit directement par l’utilisateur.

Qu’est-ce que l’air comprimé et comment est-il produit ?

L’air comprimé est un air dont la pression est supérieure à la pression atmosphérique et qui est obtenu au moyen de compresseurs d’air motorisés de différents types (alternatifs, rotatifs et dynamiques). La gamme de compresseurs et de systèmes d’air comprimé est très large et peut couvrir les nombreux besoins des sites de production. La plupart des processus industriels peuvent être automatisés à l’aide d’air comprimé (systèmes pneumatiques), d’huile sous pression (systèmes hydrauliques) ou d’électricité ; grâce à ces systèmes, l’énergie mécanique peut être transportée sur une distance assez importante depuis la machine qui la génère.

Le choix dépend de nombreux facteurs, tels que la puissance requise, la distance à parcourir, les coûts impliqués et la « pureté » de l’énergie créée. L’air comprimé est utilisé pour déplacer des objets, pour les processus de production, pour le nettoyage et la peinture, ou pour entraîner des machines ou leurs pièces. Cette technologie a l’avantage d’être fiable, rapide, polyvalente et économique. Elle nécessite également peu d’entretien et permet l’utilisation d’accessoires légers et flexibles.

Le principal inconvénient est la difficulté de générer des forces d’une certaine ampleur en raison d’un certain nombre de problèmes mis en évidence dans le cas de charges à haute pression. Sur un site spécialisé, vous trouverez une centrale d’air comprimé, un compresseur à piston et un ballon d’air comprimé.

Dans quels secteurs industriels est-il utilisé ?

Lair comprimé est utilisé dans presque tous les secteurs, en voici quelques exemples : Alimentation (comme les distilleries et les laiteries) ; textile ; la photographie ; Mécanique (sablage et peinture) ; Produits pharmaceutiques ; l’emballage ; Stations d’épuration ; Usines chimiques.

Dans certains cas, il doit présenter des caractéristiques particulières, par exemple dans l’industrie cosmétique, les laboratoires chimiques, l’industrie alimentaire et l’industrie électronique, il est essentiel que l’air comprimé soit pur et exempt d’huile.

Exemples d’utilisation industrielle pratique

Voici quelques exemples d’applications pratiques de l’air comprimé dans l’industrie : dans les usines vinicoles, l’air comprimé pur est utilisé pour assurer la bonne fermentation du moût et, avant cela, pour actionner les ciseaux pneumatiques utilisés dans le processus de récolte du raisin.

L’air comprimé est notamment utilisé dans les stations de ski pour « pulvériser » la neige artificielle sur les pistes.

Dans les ateliers de carrosserie et ailleurs, l’air comprimé assure un processus de peinture plus rapide et plus précis grâce à l’utilisation d’accessoires légers et faciles à manipuler.

Dans les laboratoires chimiques, les processus sont plus sûrs, avec moins de déchets et en garantissant la pureté du produit final.

Dans l’industrie textile également, l’air comprimé exempt d’huile est utilisé pour produire des tissus polyvalents de haute qualité.

Dans de nombreux environnements industriels, on trouve des monte-charges actionnés par des pistons à air comprimé.

Dans les opérations de sablage, de broyage et de nettoyage intensif, l’air comprimé est utilisé comme énergie de propulsion pour le sable.

Dans de nombreux processus de chauffage ou de refroidissement dans les installations industrielles ou pour modifier rapidement la température d’une certaine zone de production ou d’un certain produit, l’air comprimé est introduit dans un tube en spirale pour créer rapidement un flux d’air intense à la température requise.

Prévention du risque incendie : Comment garantir la sécurité des personnes et des biens ?
La conception de carte électronique, un challenge pour les ingénieurs