Le vélo électrique : un marché en constante innovation !

Les vélos électriques se heurtent à une résistance dans certains coins du monde du cyclisme. En effet, il présente un certain nombre d’avantages par rapport à la bicyclette classique et aux autres véhicules à moteur. La technologie explose et l’accès aux vélos électriques n’a jamais été aussi répandu. Chaque jour, une nouvelle marque de vélos électriques sort quelque chose de nouveau et d’innovant.

Pour surmonter les longues distances et grimper sur un terrain vallonné

Avec un vélo électrique, vous pouvez couvrir de plus longues distances avec moins d’efforts et en moins de temps. Si vous prévoyez de parcourir de plus longues distances, le moteur du vélo électrique vous donne la liberté de passer de 100 km à environ 250 km sur terrain plat, en comptant sur une batterie entièrement chargée. Avoir la possibilité de grimper sur un terrain vallonné est l’un des avantages les plus importants du vélo électrique. Lorsque vous roulez sur un terrain vallonné, vous pouvez surmonter avec succès une pente d’environ 25 % ou même plus, à condition de pédaler comme si vous rouliez sur un terrain plat. En plus de réussir à franchir les collines et les talus, un vélo électrique élimine automatiquement la probabilité de se sentir « écrasé et épuisé » à la vue d’une autre pente. Le vélo électrique augmente votre vitesse moyenne de déplacement.

Transport bon marché

Rouler en vélo électrique est l’un des moyens les plus économiques de se déplacer. Une charge complète de la batterie ne coûte que quelques centimes, ce qui vous permet de parcourir jusqu’à 220 km. Son entretien est négligeable par rapport aux autres véhicules motorisés. En outre, chaque fois que vous vous déplacez à vélo, vous économisez de l’argent sur le carburant, vous ne cherchez pas de place de stationnement et vous ne payez pas de supplément pour la « zone bleue ».

Un moyen de transport respectueux de l’environnement

Généralement, les vélos électriques consomment de l’énergie, alors que les vélos ordinaires n’en consomment pas. Vous pouvez être totalement tranquille, car les batteries, qui constituent la source d’énergie des vélos électriques, peuvent être recyclées. En fait, vous faites partie de la révolution mondiale de l’énergie verte. Il est probable qu’aucun autre moyen de transport sur le marché commercial ne peut égaler ce type de vélo en termes de faible consommation d’électricité. Par exemple, un vélo électrique consomme environ 100 fois moins d’énergie qu’une voiture. Pour illustrer, imaginez une ampoule de 100 W qui brille en continu pendant 12 heures. C’est la quantité d’énergie nécessaire à un vélo électrique pour parcourir une distance de 100 à 200 km avec une batterie chargée. La bicyclette électrique s’avère donc être un produit 100 % écologique qui ne pollue pas l’environnement atmosphérique et qui est en même temps le véhicule le plus silencieux.

La chaudronnerie plastique : une grande possibilité pour vos projets
Le Made in France a la cote à l’international